De nouvelles mesures permettant de faire face à la reprise de l’épidémie sur l’ensemble du territoire sont mises en place :

Éducation

Une rentrée la plus normale possible qui s’effectuera en 100% présentiel pour la totalité des élèves et étudiants :

Extension du « pass sanitaire »

  • Le « pass sanitaire » est obligatoire pour accèder à certains lieux, établissements ou événements, en intérieur ou en extérieur, sans notion de jauge, tels que les cinémas, les musées, les cafés, les restaurants, les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux (sauf en cas d’urgence) ;
  • Les déplacements de longue distance par transports publics interregionaux sont également concernés.

Vaccination

  • La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Des contrôles seront opérés à partir du 15 septembre 2021.
  • La vaccination est ouverte à tous les adultes sans condition et aux adolescents de 12 à 17 ans compris.
  • Une injection de rappel est recommandée pour les personnes de 65 ans et plus ainsi que celles qui présentent des comorbidités à risque de formes graves de Covid-19 (avis de la Haute Autorité de santé).
  • Une campagne de rappel de vaccination aura lieu à partir de mi-septembre pour les résidents des Ehpad et des unités de soins de longue durée (USLD), les personnes de plus de 80 ans vivant à leur domicile et celles qui présentent un très haut risque de forme grave de Covid-19, ainsi que les personnes immunodéprimées.

Outre-mer

  • L’état d’urgence sanitaire a été décrété sur les territoires de la Guadeloupe, de Polynésie, de Saint-Martin, de Saint-Barthélemy, de la Martinique et de La Réunion.
  • Face à la dégradation de la situation en Guadeloupe, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, en Martinique, en Polynésie et à La Réunion, les préfets, en accord avec le Gouvernement, ont décidé de renforcer les mesures permettant de freiner la progression de l’épidémie.
  • Ainsi, la rentrée scolaire est repoussée au 13 septembre 2021 dans les Antilles (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin et Saint-Barthélémy) et la zone rouge de la Guyane.

Accès rapide

Retrouvez les mesures en vigueur dans votre département en consultant régulièrement le site de votre préfecture.

Qu’est ce que le pass sanitaire?

Le « pass sanitaire » permet de vérifier le statut vaccinal, le résultat d’un test négatif ou le certificat de rétablissement d’une personne.

Le  pass sanitaire  permet de vérifier le statut vaccinal, le résultat d’un test négatif ou le certificat de rétablissement d’une personne, lui permettant notamment l’accès à un rassemblement ou un événement.
Il consiste en la présentation d’une preuve sanitaire, parmi les trois suivantes :

I / La vaccination, à la condition que les personnes disposent d’un schéma vaccinal complet, soit :

  • 2 semaines après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
  • 2 semaines après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).

Depuis le 27 mai, toutes les personnes vaccinées, y compris celles qui l’ont été avant le 3 mai, peuvent récupérer leur attestation de vaccination sur le « portail patient » de l’Assurance Maladie. Par ailleurs, n’importe quel professionnel de santé pourra retrouver une attestation de vaccination et l’imprimer si une personne le demande.

Une fois votre certificat de vaccination en main, il suffit de scanner le QR Code de droite pour l’importer et le stocker en local, dans votre téléphone, grâce à TousAntiCovid Carnet.

II / Test antigénique ou PCR négatif de moins de 48h pour l’accès aux grands événements concernés ;

III / Certificat attestant du rétablissement de la Covid-19 .

Plus d’informations sur le site de la Préfecture de la Moselle